Introduction La Région de Biosphère MAB de l’UNESCO de la Basse Lobaye dans la commune de Moboma entre temps appelée Réserve de Biosphère est un ensemble constitué d’écosystèmes riches et diversifiés avec des ressources ligneuses, halieutiques, minières, fauniques etc. Cette réserve constitue un milieu d’approvisionnement pour le bien-être et pour la survie de la population riveraine. Elle a été classée dans le domaine privé de l’Etat Centrafricain par la loi N°60/140 du 01 octobre 1960 avec une superficie de 18200 ha. La dite Réserve est réservée exclusivement aux activités de recherche scientifique et non aux différentes activités d’exploitation. Malheureusement cette Réserve a été soumise à l’exploitation minière par l’attribution unilatérale des trois permis d’exploitation artisanale semi-mécanisée à la Coopérative COOMIBA par le Ministère des Mines et de la Géologie (Arrêté N°002/15/MMEG/DIRCAB/DGMG/DEAPMC/SPM du 16 janvier 2015) dont deux se trouvent dans la Réserve de Biosphère de la Basse Lobaye et l’autre dans le PEA 171 de la Société Forestière SCAD. Des descentes sur le terrain de quelques participants de Bangui à l’atelier organisé par le Forum National de la CEFDHAC-RCA tenus à Mbaïki du 15 au 17 Avril 2016 suivies de deux missions diligentées par l’Administration forestière déconcentrée suite à des informations collectées et acheminées par les représentants locaux de certaines organisations membres de la plateforme « Gestion Durable des Ressources Naturelles et de l’environnement (GDRNE) », n’ont pas pu arrêter ces activités minières dans cette Réserve ni dans le PEA. Fort de ce qui précède la Plateforme GDRNE s’est fixée comme objectif de contribuer à la sauvegarde de l’intégralité physique de cette Réserve de la Biosphère MAB de l’UNESCO. C’est ainsi qu’une mission de constatation a été organisée du 18 au 20 mai à travers l’appui financier de WWF pour observer les faits sur le terrain. 1. Objectifs La mission vise de manière générale à contribuer à la préservation des écosystèmes forestiers et la sauvegarde des ressources naturelles en RCA. Spécifiquement il s’agit de : Echanger avec les communautés riveraines de la Réserve de Biosphère MAB de l’UNESCO de la Basse Lobaye et avec les autorités administratives déconcentrées et locales ainsi que les exploitants miniers ; Constater et documenter les dégâts sur la biodiversité occasionnés par les activités d’exploitation minière dans la Réserve de Biosphère de la Basse Lobaye et le PEA 171 de la Société SCAD Dresser un rapport de mission à mettre à la disposition des décideurs ; Faire des recommandations.

2. Matériels et méthodes 2 .1.Matériels Les matériels ci-dessous ont été utilisés dans le cadre de cette mission : Un ordinateur portable Deux appareils photo numérique Un GPS Un véhicule 4x4 marque TOYOTA L200 2.2. Méthodologie La méthodologie utilisée au cours de cette mission consiste essentiellement en une série d’entretien semi-dirigé avec les autorités administratives déconcentrées, les communautés riveraines et la visite sur les chantiers d’exploitation minière. 3. Composition de l’équipe Cette mission a été réalisée par une équipe pluri-acteurs constituée des Représentants du Ministère des Eaux et Forêts, Chasse et Pêche, de la société civile, membre de la plateforme GDRNE et un représentant de la Commission Nationale Centrafricaine pour l’UNESCO il s’agit de :  Patrice PASSE SANAND (Coordonnateur national de l’OCDN, Coordonnateur de la Plateforme des OSC pour la Gestion Durable des Ressources Naturelles et de l’Environnement (GDRNE), Président du Forum National de la CEFDHAC- RCA)  Philomène Anicette BIA (ONG Femme et Environnement Bata Gbako, Coordonnatrice Adjointe de la GDRNE, REFADD/ RCA)  Jean Brice LEGRAIN MOSSIA (Technicien Supérieur des Eaux et Forêts,Inspecteur Préfectorale de la Lobaye) ;  Josias NDEWA ZENETH (ONG Centre pour l’Information Environnementale et le Développement Durable (CIEDD), Observateur Indépendant /CIEDD)  Solange Martine TCHENEBOU (Commission Nationale Centrafricaine pour l’UNESCO)  Hermas Mathieu BAZENGOLA, (Président du Comité Local de l’OCDN de Lotémo).

TELECHARGER PDF