OBJECTIF GLOBAL

Renforcer la contribution des Acteurs Non Etatiques (ANE) – Organisations de la Société Civile (OSC), Populations Autochtones (PA) et communautés locales – à l’amélioration de la gouvernance forestière et à la gestion durable des forêts (GDF) dans 5 pays du Bassin du Congo.

OBJECTIF SPECIFIQUE

L’objectif spécifique est que les ANE cibles devenus forts et efficaces font le suivi de la gouvernance forestière et du changement d'affectation des terres forestières, informent les processus pertinents, en particulier FLEGT et REDD+, et contribuent à l’efficacité des réponses des agences d'application des lois et d'élaboration des politiques.

GROUPES CIBLES DU PROJET

• Six OSC nationales partenaires dans cinq pays et l'organisation régionale FLAG; • Huit plateformes FLEGT et REDD + SC / PA et plateformes des communautés forestières dans les pays du projet - comprenant plus de 500 organisations membres; • 30 OSC régionales impliquées dans l’observation indépendante des forêts (OIF); • Autorités des gouvernements nationaux et locaux; Institutions FLEGT / REDD +; Médias, législateurs, Autorités compétentes (AC) en Europe et acteurs du secteur privé. Les communautés dépendantes des forêts, les femmes et les groupes de populations autochtones sont au coeur de la réussite de cette Action. Ils serviront d'observateurs communautaires, signalant les cas d'illégalité aux observateurs externes et mandatés. Ils participeront aux structures APV/REDD+, défendront leurs positions et s'engageront auprès des responsables de l’élaboration des politiques et des décideurs. Les organisations communautaires locales et nationales seront des membres clés des partenariats ANE multi-acteurs. Les plateformes nationales de la Société Civile bénéficieront du renforcement des capacités du CIDT et des codemandeurs nationaux pour jouer efficacement leur rôle. Ils s'appuieront sur des preuves indépendantes d’observation des forêts pour élaborer des politiques et des positions de plaidoyer et s'engager auprès des responsables de l’élaboration des politiques et des décideurs et pour faire le suivi de leurs réponses. Les autorités nationales bénéficieront de l'identification des critères, des indicateurs et des méthodologies les plus pertinents pour le suivi du FLEGT, de la REDD+ et du changement d'affectation des terres..